thumbnail

🎶 Paroles "Dreyfus" Yves Duteil

Essayez de trouver tous les mots de la chanson "Dreyfus" par Yves Duteil
Créé par Labeillemoyenne
Évaluation:
Dernière actualisation : 9 février 2024
Vous n'avez pas encore tenté ce quiz.
Première soumission9 février 2024
Nombre de tentatives10
Score moyen76,9%
Signaler ce quizSignaler
18:59
Dreyfus
0
 / 428 trouvĂ©s
Ce quiz a été mis en pause. Vous avez .
RĂ©sultats
Votre score est de / = %
Il bat ou Ă©gale % des joueurs ont aussi obtenu 100%
Le résultat moyen est
Votre meilleur score est de
Votre temps le plus rapide est
Continuez à faire défiler vers le bas pour obtenir les réponses et plus de stats ...
Mots
Je
suis
un
peu
ton
fils
Et
je
retrouve
en
moi
Ta
foi
dans
la
justice
Et
ta
force
au
combat
Dans
ton
honneur
déchu
Malgré
ta
peine
immense
Tu
n'
as
jamais
perdu
Ton
amour
pour
la
France
Et
s'
il
ne
reste
qu'
un
murmure
Pour
te
défendre
Par-
delĂ 
tous
les
murs
Il
faut
l'
entendre
Je
suis
un
Mots
peu
ce
frère
Qui
remue
les
montagnes
Lorsque
tu
désespère
Dans
ton
île,
en
Guyane
Et
je
souffre
avec
toi
Des
fers
que
l'
on
t'
a
mis
Pour
Ă©craser
ton
âme
Et
pour
briser
ta
vie
Mais
pourquoi
fallait-
il
Pour
t'
envoyer
au
Diable
Te
prendre
dans
les
fils
De
ce
piège
effroyable ?
J'
ai
vu
souvent
mon
père
Mots
S'
assombrir
tout
Ă 
coup
Quand
j'
Ă©voquais
"L'
Affaire"
Comme
on
disait
chez
nous
Et
j'
ai
vécu
longtemps
Sans
rompre
ce
silence
Comme
un
secret
pesant
Parfois,
sur
la
conscience
J'
imaginais
comment
Des
hommes
Ă©taient
capables
D'
arrĂŞter
l'
innocent
Pour
en
faire
un
coupable
Il
Ă©tait
Alsacien
Français,
juif,
capitaine
Vivait
parmi
les
siens
Ă€
Paris,
17ème
Mots
Quand,
un
matin
d'
octobre
On
l'
accuse,
on
l'
emmène
Vers
12
ans
de
méprise
Et
d'
opprobre
et
de
haine
Traité
plus
bas
qu'
un
chien
Laissé
dans
l'
ignorance
De
tous
ceux
qui,
sans
fin
Luttaient
pour
sa
défense
Courageux,
opiniâtres
Jouant
parfois
leur
vie
Sur
un
coup
de
théâtre
En
s'
exposant
pour
lui
Je
suis
un
Mots
peu
son
fils
Et
c'
est
moi
que
l'
on
traîne
Au
palais
d'
injustice
En
l'
Ă©coutant
Ă 
peine
Et
quand
Paris
s'
enflamme
Alors
qu'
on
l'
injurie
Le
coupable
pavane
Ă€
quatre
pas
d'
ici
Lucie,
Mon
corps
est
Ă 
genoux
Mais
mon
âme
est
debout
Un
jour
je
reviendrai
Vers
la
terre
de
France
Crier
mon
innocence
Mots
Et
retrouver
la
paix
Ici,
je
n'
ai
plus
rien
de
toi
Et
j'
ai
peur
quelquefois
Que
ma
raison
s'
Ă©gare
Si
je
perds
la
mémoire
Si
j'
oublie
qui
je
suis
Qui
pourra
dire
alors
Ă€
ceux
qui
m'
aiment
encore
Que
je
n'
ai
pas
trahi
Que
j'
ai
toujours
porté
L'
amour
de
mon
pays
Bien
plus
Mots
haut
que
ma
vie
Bien
plus
haut
que
la
vie
C'
Ă©tait
il
y
a
cent
ans
Dreyfus
est
mort
depuis
Mais
je
porte
en
chantant
Tout
l'
espoir
de
sa
vie
Pour
la
mémoire
des
jours
Puisqu'
en
son
paradis
On
sait
depuis
toujours
Qu'
il
n'
a
jamais
trahi
Il
n'
a
jamais
trahi
Son
cœur,
ni
son
pays
Commentaires
Pas de commentaires