Incipit de romans français

Retrouvez les titres des romans qui débutent par les phrases suivantes :
Créé par LeChevalieraulion
Évaluation:
Dernière actualisation : 19 avril 2015
Première soumission11 avril 2015
Nombre de tentatives209
Score moyen28,6%
Signaler ce quizSignaler
10:00
0
 / 14 trouvés
Ce quiz a été mis en pause. Vous avez .
Résultats
Votre score est de / = %
Il bat ou égale % des joueurs ont aussi obtenu 100%
Le résultat moyen est
Votre meilleur score est de
Votre temps le plus rapide est
Continuez à faire défiler vers le bas pour obtenir les réponses et plus de stats ...
Hint
Answer
Dès que tu fermes les yeux, l'aventure du sommeil commence.
Un homme qui dort (Georges Pérec)
Il était une fois, un Bûcheron et une Bûcheronne qui avaient sept enfants tous garçons.
Le Petit Poucet (Charles Perrault)
C'était à Mégara, faubourg de Carthage, dans les jardins d'Hamilcar.
Salammbô (Gustave Flaubert)
L'année 1866 fut marquée par un évènement bizarre, un phénomène inexpliqué et inexplicable que personne n'a sans doute oublié.
Vingt mille lieues sous les mers (Jules Verne)
Le fantôme de l'Opéra a existé.
Le Fantôme de l'Opéra (Gaston Leroux)
Condamné à mort !
Le Dernier jour d'un condamné (Victor Hugo)
J'aimais éperdument la comtesse de … ; j'avais vingt ans, et j'étais ingénu ; elle me trompa, je me fâchai, elle me quitta.
Point de lendemain (Vivant Denon)
Sur ce sentiment inconnu dont l'ennui, la douceur m'obsèdent, j'hésite à apposer le nom, le beau nom grave de tristesse.
Bonjour tristesse (Françoise Sagan)
Tres illustres et tres chevaleureux champions gentilz hommes et aultres, qui voluntiers vous adonnez à toutes gentillesses et honnestetez, vous avez na gueres veu, leu, et sceu les grandes et inestimables chronicques de l’enorme geant Gargantua, et comme vrays fideles les avez creues tout ainsi qu'en texte de Bible ou du sainct Evangile, et y avez maintefoys passé vostre temps avecques les honorables dames et damoyselles, leur en faisans beaulx et longs narrez, alors que estiez hors de propos : dont estes bien dignes de grande louange.
Pantagruel (François Rabelais)
Trois cardinaux, un rabbin, un amiral franc-maçon, un trio d'insignifiants politicards soumis au bon plaisir d'un trust anglo-saxon, ont fait savoir à la population par radio, puis par placards, qu'on risquait la mort par inanition.
La Disparition (Georges Pérec)
La magnificence et la galanterie n'ont jamais paru en France avec tant d'éclat que dans les dernières années du règne de Henri Second.
La Princesse de Clèves (Madame de La Fayette)
Longtemps, je me suis couché de bonne heure.
À la recherche du temps perdu — Du côté de chez Swann (Marcel Proust)
Doukipudonktan, se demanda Gabriel excédé.
Zazie dans le métro (Raymond Queneau)
Il y a aujourd'hui trois cent quarante-huit ans, six mois et dix neuf jours que les parisiens s'éveillèrent au bruit de toutes les cloches sonnant à grande volée dans la triple enceinte de la Cité, de l'Université et de la Ville.
Notre-Dame de Paris (Victor Hugo)
Pas de commentaires