thumbnail

La Guerre en Algérie (1954-1962)

Que savez-vous de la Guerre d'Algérie ?
Créé par Echoes1983
Évaluation:
Dernière actualisation : 22 avril 2023
Vous n'avez pas encore tenté ce quiz.
Première soumission29 mars 2023
Nombre de tentatives191
Score moyen25,0%
Signaler ce quizSignaler
12:00
Entrez votre réponse ici
0
 / 24 trouvés
Ce quiz a été mis en pause. Vous avez .
Résultats
Votre score est de / = %
Il bat ou égale % des joueurs ont aussi obtenu 100%
Le résultat moyen est
Votre meilleur score est de
Votre temps le plus rapide est
Continuez à faire défiler vers le bas pour obtenir les réponses et plus de stats ...
Questions
Réponses
Mouvement indépendantiste terroriste qui déclencha les hostilités au 1er novembre 1954.
Le Front de Libération nationale
Mouvement indépendantiste rival du précédent qui condamna l'insurrection du 1er novembre 1954. La lutte entre les deux partis fit, entre 1956 et 1962, plus de 10 000 victimes sur le territoire français métropolitain.
Le Mouvement national algérien
Chef de ce mouvement qui demeurait en France.
Messali Hadj
Dirigeant égyptien qui fut l'un des principaux soutien militaire du premier mouvement cité plus haut (réponse #1)
Gamal Abdel Nasser
Attentat perpétré à Alger devant un glacier le 30 septembre 1956, par des activistes du mouvement indépendantiste (réponse #1), qui tua trois jeunes femmes et fit 60 blessés parmi lesquels douze qui furent amputés d'une jambe dont deux fillettes de 5 et 8 ans.
L'attentat du Milk-Bar
Général français plusieurs fois blessé par balles qui, avec son bataillon, le 3e RPC, réalisa la première opération héliportée de l’histoire lors de l’opération 744 en Kabylie.
Marcel Bigeard
Nom donné à la population française d'Algérie trahie par De Gaulle avec son discours "Algériens, je vous ai compris".
Les Pieds-noirs
Ville dans laquelle De Gaulle prononça un discours en date du 6 juin 1958 au cours duquel il employa pour la première et dernière fois la formule "Vive l'Algérie française !".
Mostaganem
Mouvement littéraire des années 1950 et 1960 opposé à la politique algérienne de De Gaulle dont firent partie Michel Déon, Antoine Blondin ou encore Roger Nimier.
Les Hussards
Nom donné à l'insurrection dans les rues d'Alger à la fin janvier 1960, à la suite du discours De Gaulle sur l'autodétermination (septembre 1959) et à la mutation du Général Massu (19 janvier 1960).
La Semaine des barricades
Organisation terroriste créée par l'instigateur de cette insurrection Pierre Lagaillarde lors de son exil en Espagne.
L'Organisation de l'Armée secrète
Nom des quatre généraux cinq étoiles qui tentèrent un putsch à Alger contre De Gaulle en date du 21 avril 1961
Raoul Salan
Maurice Challe
Edmond Jouhaud
André Zeller
Colonel ingénieur condamné à mort et fusillé pour avoir attenté à la vie du Président De Gaulle.
Jean Bastien-Thiry
Attentats manqués organisés par le précédent contre De Gaulle en dates du 8 septembre 1961 et du 22 août 1962.
Pont-sur-Seine
Le Petit Clamart
Nom de code sous lequel les auteurs ont désigné l'opération qui menait au second attentat cité ci-dessus, faisant référence à la meurtrière de Jean-Paul Marat durant la Révolution française.
Opération Charlotte Corday
Supplétifs algériens musulmans engagés dans l'armée française que le gouvernement de De Gaulle abandonna en Algérie au moment de l'indépendance après les avoir désarmés. On estime à 60 000 (fourchette basse) voire 150 000 (fourchette haute), le nombre de ces anciens soldats tués après l'indépendance de l'Algérie en 1962.
Les harkis
Ceux qui parmi les soldats précédents et leur famille ont pu échapper à l'ennemi et fuir vers la métropole ont été parqués dans des " ___ de transit et de reclassement" où les conditions de vie étaient insupportables : couvre-feu à 18 ou 22 h, insalubrité, manque d'eau courante, etc. Nombre d'enfants ayant grandi dans ces ___ devinrent dépressifs.
Camps
Région au sud de l'Algérie, riche en pétrole et en gaz que De Gaulle a fini par céder aux Algériens au cours des négociations des Accords d'Évian.
Le Sahara
Ville d'Algérie où le 5 juillet 1962 (soit deux jours après la reconnaissance officielle de l'indépendance de l'Algérie), fut perpétré un massacre de Français, d'Européens et d'Algériens (le nombre de victimes est difficile à estimer) dont la réalité a longtemps été éclipsée.
Oran
Film de Pierre Schoendoerffer avec Jean Rochefort, Jacques Perrin et Claude Rich dont l'action tourne autour du Putsch des généraux et de la fidélité à une parole donnée.
Le Crabe-Tambour
1 Commentaires
+1
Niveau 47
29 mar 2023
Trop biaisé....