thumbnail

IEP Lyon - CF Vie politique française (2)

Séance 2 : Des espérances aux déceptions - la gauche au pouvoir (1981-1993)
image : Caricature de Plantu du 10/11/1986 dans Le Monde
Créé par Pelo69
Évaluation:
Dernière actualisation : 23 mai 2024
Vous n'avez pas encore tenté ce quiz.
Première soumission23 mai 2024
Nombre de tentatives15
Score moyen75,7%
Signaler ce quizSignaler
20:00
Entrez votre réponse ici
0
 / 37 trouvés
Ce quiz a été mis en pause. Vous avez .
Résultats
Votre score est de / = %
Il bat ou égale % des joueurs ont aussi obtenu 100%
Le résultat moyen est
Votre meilleur score est de
Votre temps le plus rapide est
Continuez à faire défiler vers le bas pour obtenir les réponses et plus de stats ...
Introduction
Introduction
Enjeux pour la 5ème République :
- permettre l'alternance
- survivre à la ... (prez et PM ne sont pas de la même majorité politique)
cohabitation
Elections de 1981 :
- 1er tour (Participation 81%) VGE: 28,3% / Mitterrand: 25,8% /Chirac: 18% / Marchais:15,3%
- 2ème tour (Participation 85%) : ... gagne avec 51.76%
Mitterrand
I /
De la rupture au tournant de la rigueur
A -
L'installation d'un nouveau pouvoir
L’arrivée de la gauche au pouvoir, en 1981, peut être lue comme un succès dû:
- À la figure de François Mitterrand (carrière politique, homme du rassemblement et de réseaux)
- Au PS, qui a traversé les épreuves
- A la ... à gauche : un processus depuis les années 1960
coalition
... est nommé Premier Ministre :
Ancien SFIO, maire de Lille, 1er secrétaire de la fédération socialiste du Nord. Homme de synthèse.
Pierre Mauroy
« Donnez-moi les moyens de gouverner », F. Mitterrand dissout l’AN afin de profiter de ce qu’on nomme « l’état de ... » et d’une majorité à l’Assemblée. (mais 30% d'abstention témoignent d'une mobilisation différenciée de la présidentielle)
grâce
4 ministères pour les ... qui retournent au gouvernement depuis 1947.
communistes
B -
"Changer la vie" : l'état de grâce de 1981-2
Programme de 110 propositions pour la France : mesures classiques et mesures inspirées par la 2ème gauche.
L’extension des libertés :
Abolition de la loi Sécurité et liberté (1980), très critiquée.
Dépénalisation de l'...
homosexualité
Et surtout abolition de la peine de ... (363 voix pour)
Création d’une instance de régulation (Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle)
dirigée par Michèle Cotta, visant à desserrer les liens entre le pouvoir et le service public de la
radiotélévision et prolongeant l’œuvre libérale de JCD etVGE
mort
La décentralisation : "la grande affaire du septennat" (Pierre Mauroy)
janvier 1982 : : transfert aux collectivités locales des compétences dévolues aux ..., dont le rôle est amoindri.
--> Les présidents des conseils régionaux et conseils généraux et les maires reçoivent l’intégralité du pouvoir exécutif détenu par les préfets jusqu’alors.
Volonté de rapprochement avec les citoyens.
Processus qui fait plutôt consensus dans la classe politique
préfets
Les réformes économiques et sociales :
Politique néokeynésienne :
- Renforcement du rôle de l’Etat dans l’économie: nationalisation (système bancaire, assurances), participation (de l’Etat dans les entreprises), planification
- Plan de relance par la ... (dès 1981, hausse des prestations sociales et du salaire minimum)
- Dépenses pour l’emploi (+20% dans la fonction publique) et l’investissement
consommation
Défense des "petits" contre les "gros" :
- Impôt sur les grandes ... (1981), disposition largement soumise aux changements de majorité qui suivront
- Loi Quilliot (1982) qui protège les locataires, contre les hausses de loyer
- Lois Auroux (1982): garantie des droits syndicaux et liberté d’expression sur le lieu de travai
fortunes
Les progrès sociaux :
- Réduction de la semaine de travail de 40 à 39 heures (sans réduction de salaire, 35h prévues pour la fin
de la législature) à volonté de partager le travail
- 5ème semaine de congés payés
- Retraite à ... ans
- Politique du « ... .... » (d’ailleurs ministère crée en mai 1981 à ce nom)
(écrire le nombre puis les deux mots dans l'ordre)
60 temps libre
C -
Le tournant de la rigueur
La politique de relance est confrontée à une situation économique difficile: chômage, déficit de la balance commerciale, inflation, dévaluation.
-> Critiques de la droite qui accuse le gouvernement d’“... économique”
-> Tensions au sein du gouvernement entre ceux qui veulent continuer cette politique (JP
Chevènement par ex) et ceux qui souhaitent une ”pause” dans les réformes (par ex, Jacques
Delors ministre de l’économie)
incompétence
En juin 1982, sont décidées une ... et des mesures d’accompagnement (blocage des
salaires et des prix)
dévaluation
... .... apparaît comme un moment clé, avec 2 options:
⁃ Rester à l’intérieur du Système Monétaire Européen en adoptant une politique de rigueur économique
⁃ ou sortir du SME et poursuivre une politique protectionnisme économique avec une possible sortie de la CEE
(donner le mois et l'année)
mars 1983
--> Mitterrand choisit la 1ère option : plan d'austérité. C'est une conversion à une politique ...
gestionnaire
FM parle en 1984 du caractère « inévitable » de la rigueur
La politique de rigueur s’accompagne d’un changement de discours des ..., mettant notamment l’accent sur l’importance de l’initiative privée et du succès des initiatives individuelles (cf. la figure de Bernard Tapie)
socialistes
... est nommé Premier Ministre en juillet 1984 (le plus jeune premier ministre
d’alors, partisan de la rigueur et du franc fort)
Accentuation des choix économiques : limitation des dépenses de l’Etat, réduction des
impôts, stabilisation du franc.
Les communistes quittent le gouvernement et l’assise politique de la majorité se réduit.
Laurent Fabius
II /
La montée des contestations (1984-8)
A -
Les oppositions politiques
La droite
Position difficile au début du septennat: tension VGE-Chirac, mais le RPR domine au sein
de la droite
Construction de l’opposition autour des politiques économiques, avec inspiration
néolibérale (Thatcher, Reagan)
A partir du changement de cap, l’économique n’est plus l’élément fondamental du clivage
gauche-droite.
--> Mise en avant des thèmes ... et du laxisme de la gauche
sécuritaires
Crise de l’été 1984 : l’unification du service public d’...
Projet mené par Savary vs opposition de l’... catholique qui craint de
disparaître dans un service « laïque et unifié ».
24/06/84 : + d’un million de personnes à Paris.
-> l'opposition de droite en tire bénéfice
(deux fois le même mot)
enseignement
L’extrême droite
Le FN s’impose à partir de ... (élection partielle à Dreux)
Forte médiatisation du FN
Ce n’est pas un résultat éphémère et localisé,
cf. élections européennes de 1984, où le FN recueille 11% des suffrages.
Electorat diversifié et dynamique militante avec le succès aux législatives de 1986
1983
B -
Les sanctions électorales
- Municipales de 1983
Listes uniques PS-PCF, avec domination du PS
Gauche perd 30 grandes villes
Victoire de la droite
- Européennes de 1984
Contexte: difficultés sociales, tension PS-PC et crise scolaire
Echec électoral
- Législatives de 1986
Scrutin proportionnel à un tour. Alliance RPR UDF « Plate forme pour gouverner ensemble » : majorité absolue pour la droite
--> ... du système bipolaire
déséquilibre
C -
La cohabitation
FM ne considère pas que sa ... est entamée et ne démissionne pas
Il se conforme à la tradition des régimes parlementaires en nommant le chef de la
majorité à Matignon, Jacques Chirac
légitimité
Les pouvoirs du PR en cohabitation:
- Perte de certaines prérogatives (composition du gouvernement)
- Mais toujours importants pouvoirs: droit de dissolution; décision dans le domaine
« ... » (défense nationale, politique étrangère) ; signe les ordonnances et décrets (par
ex, refus de signer l’ordonnance prévoyant la privatisation de 65 groupes industriels)
--> Caractère dyarchique de l’exécutif
réservé
Le gouvernement Chirac: libéralisation et sécurité
• Libéralisation :
- Reconquête électorale basée sur un discours libéral
- Dès juillet ... : suppression de l’IGF, baisse d’impôts, privatisations = priorité pour
Balladur.
- Flexibilité pour assouplir la réglementation du travail (conflit social dans les
transports publics)
- Difficultés économiques qui alourdissent le climat social : très faible croissance,
chômage au-delà des 2.5 millions.
1986
Dans ce contexte de libéralisation: loi ... relative à l’autonomie des
universités
Mobilisation des syndicats étudiants
Mort de Malik Oussekine, battu par des policiers le 06/12 et retrait du projet
Devaquet
• La politique sécuritaire
Répression des manifestations: image autoritaire de la droite
Sur l’immigration: loi ..., 1986
Contexte de terrorisme (attentats rue de Rennes, Action directe) et de violence
(Corse, Nouvelle-Calédonie)
Raidissement conservateur renforcé par le supposé laxisme de la gauche et la pression
du FN
Pasqua
III /
Le second septennat : une deuxième chance ?
A -
La "France Unie" de 1988
Elections présidentielles de 1988 :
Mitterrand devant au 1er tour et 3 ... qui se partagent l'électorat (Participation de 81%)
droites
2ème tour :
Désistement de Barre pour Chirac, et de Lajoinie pour Mitterrand
Inconnu: le FN. Le 1er mai, Jean-Marie Le Pen annonce qu'il refuse de choisir entre le "pire"
(François Mitterrand) et le "mal" (Jacques Chirac).
François Mitterrand est réélu à 54% (Participation de 84%)
Dissolution, espérant profiter d’un nouvel état de grâce mais majorité ... (275 sièges
pour la majorité présidentielle, et 271 pour la droite)
relative
B -
Du réformisme de Rocard à l'essoufflement du pouvoir
Le gouvernement Rocard 1988-1991
Choix qui semble réconcilier les deux gauches
Majorité relative donc jeu de bascule entre communistes et éléments
modérés de l’opposition
Rocard rétablit d’emblée l’... (acronyme) et fait voter la loi sur le RMI
ISF
L’impuissance d’une fin de règne :
Edith ... 1991-92.
Ancrage à gauche, volontarisme, franc parler
Peu soutenue par le PS et les ministres
Cresson
Pierre ... 1992-1993
Morale publique
Politique budgétaire de convergence
Majorité bien relative qui ne permet de gérer que les
affaires courantes, pas d’œuvre d’envergure
Bérégovoy
C -
Un contexte de crises et de scandales politiques
Les partis politiques en crise :
- RPR: échec de ... et bataille pour le contrôle du RPR
- PCF: déclin assez fort, ne résiste que dans ses bastions
- Conflits internes au PS. Cf. Le Congrès de Rennes (1990), lutte exacerbée entre
Rocard, Fabius et Jospin
Chirac
Les affaires
Scandale de délits d’initiés. Ex: Bérégovoy, affaire du prêt ...
Pelat
Scandales liés au ... des partis politiques
-> Loi de 1988: ... des partis par l’Etat
-> Loi de 1990 pour clarification des dépenses de campagne
(deux fois le même mot)
financement
Le retour de la ... :
Elections législatives de 1993: échec cuisant pour le PS, qui n’a que 19% des voix
--> RPR et UDF ont la plus forte majorité qu’ait connue la Vème République
cohabitation
Conclusion :
- Le régime survit à l’alternance, et à la cohabitation
- La période inaugure les ... successives entre la gauche et la droite
- Montée du FN et construction des enjeux migratoires et sécuritaire
alternances
Commentaires
Pas de commentaires