L'Île de Dee

+7

Bonjour ! Dans ce blog, je vais vous parler d'un pays nommé l'Île de Dee. Et pas la peine de chercher sur Internet des informations sur ce pays, vous tomberez que sur l'Île de Ré ou l'Île de Madère (j'suis gentil, hein, je vous économise du temps :D). En effet, ce pays n'existe pas vraiment. C'est juste un pays fictif que j'ai inventé, et je voulais vous en parler (c'est pas comme si on était sur un site de géographie). Ah, et aussi, n'hésitez pas à prendre un truc à boire, genre un chocolat chaud, puisque ça risque de durer assez longtemps.

Bon, maintenant venons-en au concret : qu'est-ce que l'Île de Dee ? Encore une fois, c'est un pays fictif, donc vous devrez imaginer tout ce que je vous raconte. L'Île de Dee, nommée ainsi grâce à mon chien, Deeder, qui constitue également 66 % de mon pseudonyme actuel (quel chien extraordinaire !), est un pays situé dans l'Océan Atlantique, constitué de trois îles de tailles complètement différentes. Donc, le pays s'appelle "Île de Dee", mais est en fait composé de 3 îles, et pas d'une seule. La plus grande d'entre elle s'appelle également île de Dee (c'est pas compliqué à comprendre, si ?), et abrite la capitale, Finedeguy, dont l'origine du nom vient de mon ancien pseudonyme, Fingy. Ce pays est divisé en 24 régions, appelés des localités, réparties sur les 1862 km² du pays. La langue officielle de l'Île de Dee est le Deeðs (/didz/), et si vous vous demandez ce qu'est ce "ð", bah vous verrez plus tard !

Le Drapeau

Voici le drapeau officiel de l'Île de Dee, inchangé depuis sa création.

Ce drapeau de proportions 2:3 comprend une bande bleue en haut et une autre en bas, chacune ayant pour hauteur 1/4 de la hauteur du drapeau, et ayant comme longueur la longueur totale du drapeau, et une bande jaune au milieu, ayant pour hauteur la moitié de la hauteur du drapeau. Vous suivez, jusqu'à présent ? Si, j'espère quand même, parce qu'il est juste devant votre nez ! C'est au milieu que ça devient compliqué (comment ça, ça l'était déjà ?). Au centre du drapeau, il y a une étoile à 24 branches, une pour chaque localité, ayant pour hauteur 9/20 de la hauteur du drapeau. À l'intérieur de cette étoile se situe un anneau jaune, à l'intérieur duquel se situe un autre anneau, rouge cette fois, de la même largeur, puis à l'intérieur de cet anneau rouge se trouve un cercle jaune, comprenant une silhouette du pays, toujours en rouge. Mais alors, pourquoi ces couleurs (j'espère que vous vous êtes pas embêtés à lire tout mon baratin sur la description du drapeau, vous avez des yeux, quand même !) ? Alors tout d'abord, le bleu représente la mer (oui, car c'est une île entourée d'eau), le jaune ne représente pas grand chose, vous pourriez dire que cela représente le sable des plages ou les richesses du pays (si ça vous chante), j'ai juste choisi cette couleur pour contraster avec le bleu, et enfin le rouge ne représente pas le sang versé par les Hommes dans une quelconque guerre, car il n'y a jamais eu de guerres en Île de Dee, mais tout simplement le paprika, récolté en abondance et très apprécié en Île de Dee (oui, du paprika en pleine mer, ça existe).

La Carte du Pays

Voici la carte de l'Île de Dee :
Carte de l'Île de Dee.

Voilà, sans commentaire.

La monnaie

La devise monétaire de l'Île de Dee est la drèque, et la plus petite unitée de monnaie est le vingtime. Voyez vous, en France, un euro vaut 100 centimes. Un centime est un centième d'euro (je vous prends pour des imbéciles, j'ai l'impression). Cependant, en Île de Dee, il n'y a pas de centième de drèque, mais seulement des vingtièmes. Ainsi, quand on dit "1 drèque 9 (vingtimes)", on parle en fait d'1 drèque + (9*5)% d'une drèque (donc faites gaffe quand on vous rend la monnaie, même les caissiers peuvent se tromper, et ils ont de quoi). Cela a été fait car une drèque seule ne vaut rien (1 euro = 472.50 drèques). Ainsi, rien ne vaut 1 drèque, car cela reviendrait à vendre quelque chose au prix de 0.002 euros.

Les subdivisions

Bon, vous devez savoir ce que sont des subdivisions, non ? Non ? NON ? Ben vous êtes pas assez sur JetPunk alors. Alors, les subdivisions, ce sont tout simplement les divisions d'un pays, d'une échelle à une autre. Par exemple, la France (pardon, les Québécois, les Suisses, les Belges et les autres) est constituée de régions, elles-mêmes divisées en départements, etc... Donc, l'Île de Dee comprend 24 subdivisions, appelées des localités, qui agissent un peu comme des villes (oui, des villes de 77 km² chacune, et alors ?). Et sur ces 24, une seule à un nom (me jugez pas). C'est parce que je voudrais d'abord inventer la langue, pour que les noms des localités lui ressemblent. Ça serait bizarre d'utiliser une langue qui ressemblerait à : "Вы только что использовали Гоогле Транслайте, верно ?" et d'avoir des régions ayant comme nom : "Malodo", "Gadoula" ou "Pajanti". Et la seule qui a été nommée possède un nom en... français ! (bravo DogDeeDer). Mais 13 ont un drapeau. Cependant, ces drapeaux peuvent être classifiés en plusieurs catégories. Tout d'abord, ceux qui ne représentent rien, qui n'ont aucune forme de symbolisme. Les voici :

Bon, ce ne sont quand même pas les pires (cela dit, le dernier ressemble à un puzzle incomplet), mais ils ont juste été fait sans vouloir créer de symbole. Les drapeaux suivants ont tous un point commun, je vous laisse deviner lequel :

Vous avez trouvé ? Les trois ont 3 couleurs ? Oui, mais non. Enfin si, mais les trois ont aussi la forme de la localité dessus. C'est facile à faire, donc je l'ai fait. Les deux suivants ont aussi un point commun, plus facile à repérer :

Alors ? Les deux utilisent le jaune, le bleu et le blanc, oui, mais ARRÊTEZ DE NE PENSER QU'AUX COULEURS, RÉFLÉCHISSEZ UN PEU ! Ahem, pardon. Comme vous l'avez remarqué (enfin, non, du coup), les deux sont similaires, étant donné qu'ils représentent le Soleil derrière la mer (ou l'océan, en l’occurrence). Bien entendu, ces deux drapeaux sont attribués à des localités voisines, et, même si leurs noms n'ont pas été décidés, ils auront forcément soit "Nord-" et "Sud-" ou "Haut-" et "Bas-" dans leurs noms. Il ne reste plus beaucoup de drapeaux, mais tous ont une signification distincte. Voici le premier :

Comment ça, il fait mal aux yeux ? Bon j'avoue, on dirait une illusion d'optique plutôt qu'un drapeau. Certes, le décor fait peur, et vous a tout de suite fait penser à la Bavière, non ? Non ? Dommage. Pour ce qui est du symbole au milieu, ce n'est pas un tournesol, et ce n'est pas quoi que ce soit, d'ailleurs, et la croix rouge ne veut rien dire non plus. En fait, ce "badge", c'est à dire tout ce qui se trouve à l'intérieur du cercle noir le plus épais, peut être modifié, c'est à dire qu'on peut l'agrandir, le diminuer, le bouger n'importe où, voire même le retirer. Et enfin, il y a les deux suivants (et derniers) :

Alors vous vous dites sûrement (quoique je ne suis plus sûr de rien, maintenant que je vous connais mieux) que le drapeau de gauche est celui de la Finlande mal fait avec un rectangle jaune et que celui de droite est celui de la Tanzanie, mais vertical, avec le noir et le jaune inversé et une colonne rouge au milieu avec le logo de la Xbox (le digne successeur du Kirghizistan, n'est-ce pas !). Mais non, il y a bien une logique derrière tout ça. Si je vous montre une carte de l'Île de Dee avec les frontières et les drapeaux des localités :

Carte de l'Île de Dee avec les frontières et les drapeaux des localités.

Et oui Jamy ! L'île située en bas à droite au Sud-Est est divisée entre 4 localités, chacune placée au Nord-Ouest, au Nord-Est, au Sud-Ouest et au Sud-Est ! Le rectangle jaune sur le drapeau de gauche représente tout simplement la position de sa localité sur l'île ! Pareil pour le deuxième drapeau avec le logo de Xbox. Cependant, ce deuxième drapeau est présent sur 3 emplacements différents de l'Île de Dee (sur l'île au Sud-Est, sur la plus petite île et au point le plus oriental de l'Île de Dee. C'est pour ça que le drapeau est "divisé" en trois. La partie bleue représente la petite île, la partie rouge représente l'île au Sud-Est, puisque qu'elle abrite un volcan, et la partie verte représente le territoire à l'est de l'île principale, puisqu'il y a une forêt à cet endroit. Et v'là-t'y pas que cette localité a un nom ! Puisqu'elle est constituée de trois territoires, elle s'appelle tout simplement... Trois-Terres. Pourquoi faire compliqué ? D'ailleurs, si vous vous demandez pourquoi il y a un territoire avec un zigouigoui dessus au centre de l'île, c'est parce que ce n'est pas une localité, c'est un territoire appartenant à une localité. C'est la même chose au Nord-Ouest, avec un territoire appartenant à la localité avec le drapeau rouge et blanc.

Le Deeðs

Le Deeðs peut désigner deux choses : le gentilé de l'Île de Dee (mais on s'en fiche), et sa langue. Si vous vous demandez qu'est ce qu'est ce "ð", alors non, ce n'est pas un "d" qui s'est pris une flèche dans la tête, mais c'est une lettre apparaissant dans plein de langues, tels que l'ancien Anglais, l'Islandais, le Féroïen, et... c'est tout. Et comme j'adore cette lettre, je m'en suis servi. Mais alors, vais-je vous apprendre une nouvelle langue ? Et bien malheureusement, non (vous le sentiez venir, de toute façon). En effet, créer une carte ou une vingtaine de drapeaux, ça se fait relativement facilement, mais une langue entière, ça représente un sacré boulot, surtout tout seul. Mais il y a quand même quelques mots qui ont été créés, ce qui vous permet de savoir quelle sera la sonorité globale du Deeðs. Premièrement, les nombres :

1 = Ei

2 = Dei

3 = Dri

4 = Quad

5 = Quint

6 = Hexa

7 = Seti

8 = Octo

9 = Noni

10 = Deca

Pour les nombres entre 10 et 19, on dit tout simplement "10 et 1, 10 et 2...". Et comme "et" se dit "on", et bien...

11 = Decaonei

12 = Decaondei

13 = Decaondri

Et cætera...

Et pour les nombres de 20 à 99, on dit "a*10 et b", ou a est le nombre de dizaines et b le nombre d'unités (c'est simple pourtant). Ainsi,

20 = Deideca

21 = Deidecaonei

22 = Deidecaondei

23 = Deidecaondri

34 = Dridecaonquad

65 = Hexadecaonquint

99 = Nonidecaonnoni

Puis, en sachant comment on dit "cent", "mille", "million" etc., vous devriez savoir comment écrire n'importe quel nombre entier en Deeðs !

100 = Centi

1 000 = Milli

1 000 000 = Million

1 000 000 000 = Eillion

1 000 000 000 000 = Deillion

1 000 000 000 000 000 = Drillion

Comme vous le voyez, pour parler des nombres tels que "milliard", "billion", "billiard" etc., on utilise les nombres suivis de "llion". Ainsi, on pourrait parler de "Octocentidridecaonhexallions" ! Cependant, pour "trillion" et "trilliard", on ajoute "ri" après le "quad" et "i" après le "quint", ce qui nous donne "quadrillion" et "quintillion". Maintenant, les fractions. Rien de compliqué, on prend les nombres suivis de "mus". Encore une fois, avec "ri" après le "quad" et "i" après le "quint, ce qui nous fait :

1/1 = Ei eimus

1/2 = Ei deimus

1/3 = Ei drimus

1/4 = Ei quadrimus

1/5 = Ei quintimus

Veuillez noter que le "ei" placé avant signifie juste "un" (un tiers, un quart...). Maintenant, les positions, par exemple en parlant de la place de quelqu'un dans un classement, par exemple, en passant comme ça, de Geography Snap.

Premier : Eidin

Deuxième : Deidin

Troisième : Dridin

Quatrième : Quadin

Cinquième : Quindin

Encore une fois, rien de compliqué, on prend un nombre et on l'accompagne de "din". Sauf pour 4 et 5, où on enlève le "d" et le "t" respectivement (comment voulez-vous respecter des chiffres qui font exception à chaque fois ?). Maintenant, trois mots utilisés tous les jours :

Primaire : Eidinus

Secondaire : Deidinus

Tertiaire : Dridinus

Notez qu'avec cette construction (nombre+dinus), on pourrait continuer la liste : quadinus (sans d), quindinus (sans t) etc... Ensuite viennent les pronoms personnels :

Je = Ye

Tu = Te

Il = Es

Elle = Li

On = Wil

Nous = Wer

Vous = Soð

Ils = Est

Elles = Est

Il (inanimé) : Is

Trois petites notes sur ces pronoms : premièrement, vous vous demandez sûrement dans quels cas on utilise "wil" et dans quels cas on utilise "wer" (hein, vous vous l'êtes demandés ? Allez, soyez gentils !). En réalité, c'est tout simple : on utilise "wil" (on) pour parler d'un groupe de 5 individus ou moins, et "wer" (nous) pour parler d'un groupe de 5 individus ou plus. Deuxièmement, on utilise "est" pour parler d'un groupe de 2 individus ou plus comprenant soit exclusivement des mâles, soit exclusivement des femelles, soit les deux. Et enfin, le "Is" est utilisé pour parler de tout, sauf des animaux et des végétaux. C'est maintenant au tour des déterminants :

Un = Ei (comment ça, vous le saviez déjà ?)

Des = Eien

Le = Da

Les = Das

Et là vous vous dites sûrement : "Mais dis donc DeeDee, il est où le féminin là-dedans ?". Et je vous réponds : "Pourquoi avoir besoin de genres pour les mots ?". Et enfin, quelques mots communs :

Une ville = Ei toð

L'eau = Da aqua

Une vague = Ei vieð

Une fleur = Ei flor

Note : Pour accorder au pluriel un nom commun, on ajoute un "s" (quelle surprise). Mais si le nom se termine par une consonne, on ajoute un "i" avant le "s".

En = Y

De/Du = Den

La capitale = Da kaspiðel

L'île = Da isloð

Beau = Bolð

D'ailleurs, ce dernier mot me permet d'ouvrir une parenthèse sur les adjectifs : pour accorder un adjectif au féminin, on ajoute "-e" et, pour l'accorder au pluriel, on ajoute "-s". Ainsi :

Beau = Bolð

Belle = Bolðe

Beaux = Bolðs

Belles = Bolðes

Bonus : Dereiða

Et non, c'est pas fini (enfin, presque) ! Il reste juste un petit truc à voir : Dereiða. Cette île d'à peine 3000 m² et de 11 habitants n'appartient pas à l'Île de Dee, et n'appartient d'ailleurs à aucun pays, mais n'est pas non plus un pays indépendant (si, c'est simple à comprendre). Le seul lien entre ces deux territoires est que les 11 habitants de cette île descendent tous de la même personne, Diphocle VI, qui était le roi de l'Île Saint-Jean (territoire qui appartenait à l'Île de Dee de 1714 (à cause du roi Tryphon III) à 1748, à l'arrivée de Louis III au pouvoir (de l'Île Saint-Jean, car l'Île de Dee a toujours été en démocratie depuis sa création)) de 1524 à 1560. Oui, c'est perché, mais sachez aussi que Dereiða n'a pour seul partenaire commercial que l'Île de Dee.

Conclusion

Voilà, c'est fini ! C'était long, vous avez fini votre chocolat chaud ? Allez, vous pouvez revenir dans le monde réel maintenant. N'hésitez pas à commenter quoi que ce soit, des questions, des suggestions, des remarques, ce que vous voulez ! (Pour que je sache que vous avez bien lu jusqu'au bout et que j'ai pas écrit tout ça pour rien).

DogDeeDer
+4
Niveau 59
1 jul 2022
Eh bien quelle imagination débordante ! Inventer un pays c'est déjà quelque chose, mais créer sa langue, sa monnaie et même ses subdivisions : waouh ! Un joli travail de recherche pour les drapeaux également.

En bref : chapeau et merci pour ce blog d'un type encore inédit sur la section FR ! Peut-être une suite avec les noms des subdivisions maintenant ?

+3
Niveau 50
1 jul 2022
Merci beaucoup ! Cela fait maintenant 1 an que je travaille dessus, donc je suis heureux d'enfin pouvoir le partager à la communauté JetPunk !

Et pour ce qui est des noms des subdivisions, saches qu'écrire ce blog m'a donné envie de me replonger dedans, puisque j'avais un peu arrêté la création de ce pays. Ainsi, je pense écrire une partie 2 à ce blog, puisque depuis que j'ai écrit celui-là, j'ai créé 7 nouveaux drapeaux, ajouté du vocabulaire au Deeðs et créé des noms pour certaines subdivisions !