Rêver, un vagabondage ou une évasion?

+2

Bonjour,

Tout d’abord, j’aimerai vous présenter mes excuses pour ne pas avoir posté le blog comme habituellement. Étant partie en week-end à la montagne avec ma famille dans un lieu où il n’y a pas Internet, je n’ai pu les poster. Encore désolée.

Suite à la demande de l’utilisateur Jetpunk Froufrou qui a demandé de découvrir l’étymologie du verbe « rêver », je me suis penchée sur la question et j’ai appris que les rêves ne duraient qu’une seconde. Selon le site cerveau&psycho: « On ne rêverait pas en dormant, mais en se réveillant ! Une dizaine de fois par nuit, on se réveille sans le savoir. Un rêve survient en une seconde, puis on se rendort. Au matin, on a l'impression d'avoir rêvé toute la nuit, mais c'était en réalité pendant un très bref éveil qu'on a oublié ! ». C’est incroyable, non?

Donc, le verbe rêver a pour signification, sous forme intransitive « Laisser aller son imagination » et « Faire des rêves », et sous forme transitive « Imaginer, penser dans sa rêverie » et « Former en dormant (telle image…) ». Le verbe « rêver » signifie donc, si nous devons mettre des synonymes: « rêvasser » pour le premier sens. Selon Freud, la première signification de chaque catégorie serait le rêve diurne, le « Tagtraum » et le second serait le rêve nocturne, le « Nachtraum ». D’après le site Internet Signe&Sens, même les particules ajoutées à la suite du verbe rendent compte des rêves éveillé et des rêve du au sommeil. En effet, « rêver à » se fait éveillé, pour reprendre le même exemple que le site, on rêve à l’avenir, on est conscient de ce rêve, et « rêver de », par exemple de comment nous allons mourir (toujours l’exemple du site) se fait quand nous dormons.

Le verbe « rêver » apparaît au moyen-âge avec les terme « resver » et « desver » mais ne deviennent « populaire » que dès le XVIIème siècle lorsqu’il supplante le verbe « songer » qui veut dire « Rêver ou s'abandonner à la rêverie » ou encore, « réfléchir, penser ». En effet, jusqu'au XVIIème siècle, « rêver » a eu le sens de radoter, délirer, déraisonner (ce sens a été repris au XXème siècle dans le langage familier). Il perd alors son sens péjoratif pour entrer en concurrence avec « songer » qu'il finit par remplacer au XIXème siècle, pour désigner l'activité psychique du sommeil.

Le verbe « rêver » proviendrait de l’ancien français « resver » qui a pour signification « rôder, errer, délirer, divaguer et se déguiser ». Ce verbe proviendrait du verbe « desver » qui a pour sens « devenir fou, se rendre fou ». Le verbe « resver » a pour origine le préfixe « re- » et le suffixe « esver » qui veut dire « errer ». La racine « esv » se retrouve dans le gallo-romain « esvo » qui a pour signification « vagabond ». Une autre origine de ce terme serait « exvagus », composé des mots « ex » qui est, selon la traduction du Gaffiot, « l’origine, le point de départ » de quelque chose et de « vagus, a, um » qui veut dire « vagabond » et qui a aussi donné les terme « vague » dans le sens de « Que l'esprit a du mal à saisir, mouvant, mal défini, mal établi », « des pensées ou des sentiments indécis » et « divaguer ». Bien que l’origine de la racine « esver » soit inconnue, il semble donc que sa signification est « vagabond ». Mais, la question qui se pose est quel est le lien entre les termes « vagabond » et « rêver ». Pour moi, ils sont proches car nos rêves nous emmènent dans n’importe quel lieu, n’avait vous pas déjà entendu un enfant dire: « Maman, cette nuit j’ai rêvé que nous vivions dans l’espace et que nous nous battions contre des extra-terrestres », et le jour d’après dire: « Cette nuit, j’ai rêvé de ma première journée d’école ». Ces deux exemple très éloigné l’un de l’autre, représentent bien pour moi une idée de vagabondage, dont la définition est, je le rappelle, « Circuler sans but, sans avoir de lieu de repos, de domicile » et « Passer sans s'arrêter d'un sujet à l'autre ».

Pourtant, le linguiste français Pierre Guiraud, le terme « rêver » proviendrait du latin populaire « reexvadere » qui a pour composante le préfixe « re- » et le radical « exvadere » qui signifie « évader ». Ce qui en soit ne serait pas faux car « rêver » est une sorte d’ « évasion » vis à vis de notre monde. Pour exemple, quand nous nous ennuyons dans une salle de classe, nous nous mettons à rêvasser de ce que nous allons faire à la fin des cours, ou alors de monde extraordinaire.

Selon le site Le Littré, le verbe « rêver » aurait donné le verbe « to rave » en anglais. En effet, nous ne pouvons nous empêcher de remarquer que ce verbe signifie « délirer » comme le sens premier du terme « rêver ».

En conclusion, nous pouvons dire que le verbe « rêver » proviendrait de « resver » qui a pour signification « vagabond » du latin « exvadere » qui a pour sens « évasion ».

En espérant vous avoir appris quelque chose, belle fin d’après-midi.

Sources:

Les définitions sont celles disponibles sur Internet

Sites utilisés:

https://presse.signesetsens.com/psycho/dou-vient-le-mot-rever.html

- https://www.littre.org/definition/rêver

https://journals.openedition.org/terrain/3150


Les termes latin sont disponibles sur le Gaffiot en ligne: https://www.lexilogos.com/latin/gaffiot.php (c’est le lien de la page d’accueil)

+2
Niveau 31
23 fév 2021
Si vous souhaitez qu’un mot soit disséqué, demandez. Pour cela, vous avez jusqu’au 25 février 24h00.
+2
Niveau 3
23 fév 2021
Mais minuit en France, ou GMT standard? Je voudrais connaître le verbe "créer"
+1
Niveau 31
23 fév 2021
En France, et ok pour le verbe créer.
+2
Niveau 3
23 fév 2021
Merci beaucoup!
+1
Niveau 31
23 fév 2021
D’accord, ce sera fait pour le 27 février.
+1
Niveau 31
25 fév 2021
Du coup, désolée d’une réponse aussi tardive, tu vas avoir la réponse à ce verbe dans le blog d’aujourd’hui. Du coup, je fait quand même le verbe « croire » pour le 27 février. Bonne soirée.

So, sorry for such a late response, you'll get the answer to that verb in today's blog. So, I still made the verb “croire” for February 27th. Good night.

+3
Niveau 56
23 fév 2021
Magnifique! Je ne m'en lasse pas. Notre langue est vraiment magnifique!

Je ne savais pas pour le premier fait présenté. En effet, c'est particulièrement étonnant!

Et ne vous en faites pas, prenez tout le temps qu'il vous faut pour publier vos blogs. Ils sont toujours géniaux! Vraiment merci et félicitations!

+1
Niveau 31
24 fév 2021
Merci de votre commentaire. Ça fait plaisir.